Je suis ravie d’avoir effectué mon stage au sein de l’association One, Two, Three…RAP!. Je remercie pleinement toute l’équipe pour m’avoir accueillie le temps d’un mois d’apprentissage et de m’avoir intégrée à leur association. J’ai eu la joie de côtoyer des personnes fortes sympathiques aux côtés desquelles j’ai pris plaisir à partager mon temps et à apprendre. Ce mois de stage m’a permis de développer mon sens du relationnel et de découvrir le monde associatif. Par le biais de cette lettre je tiens à remercier tous les gens qui m’ont guidés tout au long de ce mois riche en découvertes. Je suis aussi sûre que cette expérience ne sera que bénéfique pour mon avenir aussi bien professionnel que personnel.

Myriame S.

______________________________________________________________________

Je tenais à vous remercier de m’avoir accueilli au sein de votre association durant ma période de stage. J’ai eu le plaisir tout au long de mon stage de rencontrer des personnes généreuses et attentionnées, qui m’ont permis de découvrir l’univers associatif. J’ai apprécié donner de mon temps et me rendre utile en aidant les bénévoles dans les diverses tâches qui m’ont été attribuées. J’ai pris beaucoup de plaisir et j’ai beaucoup appris sur le plan professionnel, je garderais de bons souvenirs de cette expérience et des personnes que j’ai rencontrées. Je suis sûre que cela me servira pour la suite de mon parcours. Pour finir, je vous souhaite beaucoup de courage pour la suite afin de pouvoir aussi longtemps que possible aider les jeunes en apprenant l’anglais tout en prenant du plaisir grâce au Hip Hop.

Alexandra S.

Myriame et Alexandra – Stagiaires administratif et gestion

J’ai découvert 123 RAP un peu par hasard, en écoutant « la Matinale de 19h » sur Radio Campus Paris. Derrière les micros, il y avait Audrey Noeltner la fondatrice de l’association, Ana, une jeune élève rappeuse et Yanni, un ancien élève devenu prof. Leur énergie était contagieuse et m’a donné envie de rejoindre cette équipe.

Je suis devenue bénévole aux ateliers du 18ème, à la Maison Verte. C’était fou de voir autant d’implication et de complicité entre les participants et les « profs ». Il y a zéro auto censure, zéro jugement, ce qui permet aux participants d’oser poser toutes les questions qu’ils souhaitent. C’est cet aspect du « empowerment » ou « développement personnel » qui m’a le plus plu avec 123 RAP et que je n’avais pas bien cerné avant de commencer l’année. On n’est vraiment pas dans du soutien scolaire classique. Les participants améliorent leur niveau d’anglais et leurs connaissances hip hop grâce aux temps de discussion, la révision de points grammaticaux, l’étude de la chanson du jour, la phase d’écriture et le « cypher » mais apprennent aussi à assumer leurs singularités et à s’épanouir en tant que rappeurs.

J’ai aussi bien aimé que l’asso s’implique dans des projets de culture urbaine comme « rêvons rue » à Saint Ouen ou le festival « Colors of Europe » à Bois le Roi. Ça permet aux participants de rapper en public et de se sentir acteur d’une démarche citoyenne. 

  • Constance

Constance – Animatrice bénévole

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.